Le mont-blanc

Le Mont-blanc

Le mont-blanc – le sommet de l’Europe . Appelé autrefois Mont maudit. Il se situe sur la frontière franco-italienne, entre le département de la Haute-Savoie en région Auvergne-Rhône-Alpes (en France) et la Vallée d’Aoste (en Italie). Cette frontière est l’objet d’un litige entre les deux pays. Dans le massif du Mont-Blanc. La commune de Chamonix Mont-blanc se trouve à une centaine de kilomètres d’Annecy.

Le mont-blanc est le point culminant de la chaîne des Alpes. En effet, d’une altitude de 4 809 mètres, il est le plus haut sommet d’Europe occidentale et le sixième sur le plan continental.

La montagne s’étend sur les territoires des communes de Chamonix-Mont-Blanc et de Courmayeur

Le sommet du Mont-blanc est un véritable fantasme pour les amateurs de haute montagne, et de randonnées et d’aventures. Plusieurs itinéraires fréquentés permettent l’accès à ce Saint-graal , à condition d’être sérieusement préparé. Depuis sa première ascension en 1786, il fait l’objet de fascination dans de nombreuses œuvres culturelles.

La première mention du « mont-Blanc » daterait de 1685, par le géomètre et astronome genevois Nicolas Fatio et son frère Jean-Christophe. Toutefois, il utilise l’oronyme« montagne Maudite »

Les accidents .

Depuis le premier accident mortel qui a eu lieu en 1820 lors de la dixième ascension, Le mont-blanc enregistre chaque année, des morts supplémentaires.

En décembre 1956, un accident très médiatisé de deux jeunes alpinistes secoue la communauté des guides de Haute montagne de Chamonix-Mont-blanc. En effet, malgré la sonnette d’alarme tirée à plusieurs reprises déjà, en soulignant que toujours plus d’amateurs alpinistes c’était aussi toujours plus d’accidents et qu’ils ne pouvaient plus faire face, La Compagnie des guides de Chamonix est montrée du doigt.

La polémique qui suit ce drame et les tergiversations des autorités civiles et militaires sont à l’origine de la professionnalisation des secours et de la création du PGHM (Peloton de gendarmerie de haute montagne). En 1958, les autorités décident de la création d’une organisation professionnelle de secours en montagne confiée à la gendarmerie et aux CRS sous l’autorité du préfet. Le premier groupe constitué d’une douzaine de gendarmes est installé à Chamonix le 2 octobre 1958.

Si vous souhaitez gravir le sommet du Mont-blanc, faites vous accompagner de préférences.

Plus d’informations sur l’affaire Vincendon et Henry.

Quoi faire au Mont-blanc?

Découvrez les activités proposées par les guides de montagne de Chamonix Mont-blanc.

ALPI TRAIL – MONT BLANC EXPRESSUn formidable challenge physique et une extraordinaire aventure humaine : un Must !À PARTIR DE 760 €DURÉE : 1 JOUR
MONT BLANC – FORMULE DUO5 jours conçus pour optimiser vos chances de réussir l’ascensionÀ PARTIR DE 1 680 €DURÉE : 5 JOURS
MONT BLANC – FORMULE PREMIUMUne formule exclusive vous garantissant des conditions optimalesÀ PARTIR DE 2 340 €DURÉE : 4 JOURS

Découvrez les autres activités des guides de Chamonix Mont-blanc. A Chamonix Mont-blanc, vous pouvez aussi visiter la mer de glace, la grotte de glace ou l’aiguille du midi. Faites un stop au lac de Passy qui se trouve à une vingtaine de km de Chamonix-Mont-blanc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.